Excursion extra-berlinoise

Magdebourg aux milles visages

Rostock/Warnemünde, Rügen/Sassnitz, Schwerin et finalement Cottbus.

Dans les discussions francophones, j’avais souvent entendu parler de Magdebourg, en Sachsen-Anhalt. Après deux-trois recherches sur le net, je découvre que Hundertwasserhaus y a construit sa dernière oeuvre architecturale…

En route ! 

Notes de voyage

Programme

Vendredi
17:00 Berlin > Magdebourg
19:30 Arrivée à l’auberge
20:00 Dîner
21:00 Marche digestive

Samedi
07:30 Petit-déjeuner
08:00 Lecture au soleil
11:00 Grüne Zitadelle
14:00 Déjeuner
15:00 Ballade
16:00 Goûter
17:00 Magdebourg > Berlin

Berlin - Magdebourg

1h44 & 156km

Budget

  • Train : env. 40 €
  • Logement : 40 €
  • Visite : 10 €
  • Repas : env. 40 €

Total : env. 130 €

Premières impressions

Vendredi

18:00 – Pour arriver à Magdeburg, il y a une liaison directe depuis Berlin. Les passagers occupent chacune des places disponibles. On passe par des grands espaces de verdures et quelques Schreber-Garten. Nous y voilà.  

19:00 – Je sors de la gare, et me retourne, elle est superbe. L’auberge de jeunesse est à deux pas. La nuit me coûte environ 30 € auquel s’ajoute la l’adhésion annuelle d’une vingtaine d’euros. Je bénéficie d’un pass pour toutes les auberges de jeunesse du réseau Deutsches Jugendherbergsnetzwerk en Allemagne. J’ai réservé un lit dans une chambre partagée, l’impression de revenir à mes années d’internat.

20:00 – À la recherche d’un endroit où manger, je passe devant la citadelle. Je me rejouis de la visiter demain ! Je dîne au Pho 54 proche de la Hasselbachplatz. Sur internet, j’avais lu qu’il fallait absolument descendre la Hegelstr., représentative de l’architecture d’avant-guerre de la ville. Je marche le long de l’Elbe, les lumières sont belles et la musique retentit au loin. Magdebourg est connue pour être une ville étudiante de fête.

La Citadelle de Hundertwasserhaus

07:30 – Compris dans le tarif de la nuit, l’auberge de jeunesse prévoit un petit-déjeuner sous forme de buffet. Large choix de viandes, pains, mueslis, yaourts, boissons et oeufs durs. Je descends mes draps et rend les clés. En avance pour la visite, je m’allonge au soleil pour lire La plus secrète mémoire des hommes de Mohamed Mbougar Sarr, lauréat 2021 du prix Goncourt.

11:00 – Je suis une immense admiratrice d’architectes particuliers : ceux qui se préoccupent du vivre ensemble et accordent une grande part à la nature. Mes idoles sur ce créneau, Gaudi dont nous avons visité l’ensemble des maisons dans une virée barcelonaise avec ma soeur et Hundertwasser, que j’ai découvert à Vienne. La Grüne Zitadelle l’est du ciel. Depuis la rue, elle est rose. L’histoire est belle : Magdebourg, ville millénaire parsemée de cathédrale, dont la plus ancienne gothique d’Allemagne lui value d’être nommée « Troisième Rome », a été rasée lors de la Seconde Guerre mondiale (y a qu’à voir les images d’archives). Pour la reconstruire, on fait appel à Hundertwasser. L’autrichien est déjà une star mondiale, mais touché par l’histoire, il se consacre au projet qui sera sa dernière création. Je vous recommande la visite guidée, remplie de détails et d’histoires.

Au fil de l'eau

13:00 – À l’issue de la formidable visite, je passe dans la fameuse cathédrale gothique, d’une hauteur affolante. Ensuite, je longe l’Elbe, traverse la premiere île et rejoint la deuxième pour déjeuner au Cafe del Sol.

15:00 – Parmi les activités touristiques de la ville, le Jahrtausendsturm, plus haut bâtiment en bois d’Europe. Je fais un grand tour sans trouver l’entrée. Flûte elle était de l’autre côté. Je note la présence d’un accrobranche démentiel. Le temps presse, ce n’est que partie remise.

16:00 – À nouveau au centre-ville, je me fais la remarque que cette ville est comme réparée, avec un joli équilibre d’histoire et de modernité. De jolies boutiques décorées avec soin, de cafés chaleureux. Il y a principalement des chaînes de restaurants ou des échoppes traditionnelles. Comme pour me donner tort, Mademoiselle Cupcakes se dresse devant moi. De ravissants assortiments de gourmandises dans un cadre soigné.

17:00 – En route pour mon train, je suis songeuse. De toutes les villes visitées, je dirais que Magdebourg est celle avec le plus de potentielle. Une jolie ville équilibrée, avec un alliage de nature ravissant, mais dont les habitants sont encore discrets. À suivre !

Laisser un commentaire