Episode 21 - Marguerite P.

Cet épisode a été enregistré le 11.10.2022 dans l’atelier de Sébastien (épisode #1)
à la Kunstfabrik HB55 à Berlin, Lichtenberg.

Nom : Marguerite P., _digibloom
Thématiques abordées : le minimalisme numérique, l’entrepreneuriat, le rock métal, la musique, le burlesque, Berlin
Arrivée à Berlin : 1er août 2022

J’en avais rêvé. Et Marguerite m’a contacté pour me proposer son profil : du minimalisme numérique, de l’entrepreneuriat, du burlesque. Un combo gagnant. Dans cet épisode passionnant, nous échangeons avec Marguerite sur son arrivée à Berlin à l’occasion d’un VIA, la création de son entreprise, ses passages au Steueramt et sa fabuleuse évolution au sein du burlesque. 
Bonne écoute !

Notes de l'épisode #21

Comme souvent quand j’accueille des invité-es au parcours riche, je n’ai que l’embarras du choix pour commencer l’épisode. La trajectoire de Marguerite regorge de tout un tas de chouettes paradoxes un peu chaotique à explorer (de l’hyperconnexion au minimalisme numérique ; la timidité et le burlesque ; lancer une entreprise prônant la déconnexion et chercher sa clientèle cible sur les réseaux sociaux). Et puis, comme toujours quand on regarde en arrière, les lignes de la vie forment un bout de chemin bien plus cohérent qu’il n’y parait.

Marguerite nous raconte son arrivée à Berlin à l’occasion d’un volontariat international en administration (VIA) dans le domaine de la pédagogie et de son cheminement au lancement de son aventure entrepreneuriale. Réflexions, doutes, soutiens, nous avons évoqué le droit à la déconnexion, l’accompagnement proposé par les Steueramt (bureau des impôts allemands) et la graphiste Manon Boschard qui a accompagné Marguerite dans la création et le développement de son univers graphique (voir ci-
dessous).

Au sein de son entreprise Digibloom, Marguerite développe deux offres :

  • accompagnement individuel : prendre conscience de ses automatismes vis à vis de ses usages numériques
  • ateliers en entreprise : gestion des distractions numériques au travail, améliorer la communication entre les équipes, prendre soin de son bien-être en télétravail, encourager la créativité …

Vocabulaire numérique :

  • Hyperconnexion : exposition aux écrans trop élevée par rapport aux répercussions sur son bien être physique ou mental.
  • Minimalisme numérique : concept inventé par l’américain Cal Newport, qui consiste à optimiser son temps d’écran sur les choses qui vont t’apporter de la valeur et diminuer le temps superflu (tel que le divertissement en ligne).
  • Économie de l’attention : modèle dans lequel de grandes plateformes numériques accaparent notre attention au travers de diverses pratiques issues notamment de la science du comportement (la captologie).

Ressources entrepreneuriales :

Et puis, parmi les activités qu’elle pratique en dehors du monde numérique, Marguerite nous offre une fabuleuse introduction à l’univers du burlesque, cette discipline artistique qui combine théâtre, dance et effeuillage avec humour, parodie et exagération.

Elle nous parle de certaines figures star, tels que Tempest Storm, Betty Page, Dita von Teese, Dirty Martiny, Wanda de Lullabies ; des milieux queer, rockabilly et drag (dont la fameuse RuPaul’s Drag Race) qui poursuivent le bel objectif d’exprimer la féminité sous toutes ses formes et redéfinir les normes de la séduction.

Passionnée par les arts de la scène, Marguerite l’est aussi de musique. Elle nous partage un petit florilège : Rammstein, die Ärtze, Nina Hagen, la mouvance coldwave, NENA (99 Luftballons), The Scorpions et le Helfest (où se rend régulièrement l’influenceuse Coline – j’aime beaucoup ses vidéos).

Coucou à Mate Artist, Inès (#20) et Sabrina (#3) 😀

Spotted in Berlin

Crible de l'épisode #21

Date de ton arrivée à Berlin : 1er août 2020

Pourquoi es-tu venue à Berlin ? …Par rêve d’enfance 🙂 J’ai saisi l’opportunité en trouvant un VIA (Volontariat International en Administration) ici.

Ce que tu préfères à Berlin ? La liberté que m’offre cette ville, les rues larges, les rencontres, le joyeux chaos.

Ce qui te dérange le plus ? Le bruit constant des ambulances, les odeurs… et le manque de montagnes. 😉

Tes 3 endroits préférés dans Berlin ?

  • Le Holzmarkt 25 – lieu de culture et de fête coloré sur les berges de la Spree
  • Le Salon Babette – bar cosy et détente dans un ancien salon de beauté de Berlin Est
  • Vabali – un SPA digne d’un vrai parc d’attraction pour adultes

Ce qu’il y a de plus berlinois en toi ? Le Multikulti !

Ta recette pour une intégration réussie ? 

  • Sortir le plus possible, rejoindre un cours de sport ou une communauté, inviter et susciter des rencontres sans attendre qu’elles arrivent. 
  • Découvrir la ville à vélo ou en faisant du jogging.
  • Aller au Flohmarkt le dimanche.
  • Sortir au lac en été.
  • Boire du Glühwein en hiver.

Ta recette contre le mal du pays ? Un petit tour à la Käserie pour organiser une soirée raclette à la maison.

La(es) personne(s) que tu souhaiterais entendre sur le podcast ?

  • Pascal Thibault, Radio France Internationale
  • Miss Kittin, DJ française à Berlin
  • Louisa Schwarz, Ectomorphe

Je ne les connais pas personnellement, mais j’aimerais beaucoup les entendre 🙂

Pour quelle(s) raison(s) te contacter ?

  • Si tu as envie d’améliorer ou de réfléchir à ta relations aux écrans ;
  • Si tu es entrepreneure et que tu as envie de prendre un café ;
  • Si tu veux des conseils pour t’initier au burlesque
  • ou si tu as besoin d’une copine pour te balader le dimanche en Flohmarkt ou au vert.

Contacter Marguerite

Remerciements

Merci Marguerite de tout coeur pour ce joli échange et les partages ! Hâte de venir te découvrir sur scène 😀

Merci la team : Caro pour le logo du podcast et le glow-up du site, Nico pour la musique, Val pour les réglages sur Garageband.